Le Bios UEFI

Page précédente :

Page suivante :

Voir aussi ma page :

 

 

06/02/2016 : Lecrabeinfo.net - Le BIOS et l’UEFI pour les débutants

 

21/11/2017 : Matériel - Carte-mère - BIOS et UEFI - Secure Boot
Ca fait déjà quelques années que l'UEFI remplace progressivement le BIOS classique.
Ces deux programmes assurent la reconnaissance du matériel et le démarrage de l'ordinateur avant que Windows prenne la main.
Mais si le BIOS autorise tout type de configuration, il n'en est pas de même avec l'UEFI.
Le Secure Boot, sur l'UEFI, peut empêcher de démarrer la machine sur un autre système d'exploitation (pas de multiboot, ou impossible d'installer Linux).
On peut encore, souvent, désactiver le Secure Boot, en activant le en activant le Compatibility Support Module (CSM), mais cela ne sera peut-être plus possible dans l'avenir. D'autant plus qu'Intel compte abandonner définitivement le BIOS d'ici 2020
Generation-nt.com - Intel : l'UEFI sans mode BIOS d'ici 2020
"... Pour autant, Intel ne rendra pas le Secure Boot (démarrage sécurisé de l'UEFI) obligatoire. De fait, des utilisateurs ne se retrouveront pas dans l'impasse s'ils souhaitent exécuter certaines distributions Linux sur des ordinateurs avec UEFI."
Tomshardware.fr - Mise à mort du BIOS classique en 2020 par Intel, quid du dual boot ?
"Intel va abandonner la gestion des BIOS classiques en 2020 au profit de l’UEFI Class 3. Concrètement, la décision sera avant tout un problème pour certains logiciels d’entreprises, les systèmes d’exploitation 32 bits, et le dual boot. Aujourd’hui les plateformes d’Intel pour le grand public et les serveurs disposent du Compatibility Support Module (CSM) qui permet de contourner le Secure Boot et les restrictions de l’UEFI des fabricants en assurant la gestion d’un BIOS 16 bits. Le père des Pentium annonce donc la fin de la prise en charge de cette fonctionnalité par ses composants."
Hardware.fr - Intel 100% UEFI 0% BIOS d'ici 2020

 

 

Le Bios :

Le Bios (Basic Input - Output System) est le premier programme qui est lancé au démarrage de l'ordinateur.
Il assure le lien entre les composants matériel et le système d'exploitation (Windows)

La connaissance du Bios est particulièrement utile :
- quand on monte son ordinateur soi-même, pour configurer la vitesse du FSB en fonction de son processeur.
- quand on veut overclocker son ordinateur.

Les ordinateurs récents disposent d'un Bios UEFI

 

L'UEFI : successeur du Bios :

Sur les ordinateurs récents, à partir de Windows 8, l'UEFI remplace le Bios classique

Alors que le Bios classique est un programme basique, le Bios UEFI est un véritable système d'exploitation utilisable avec la souris.

L'UEFI, avec son système de partition GPT est indispensable pour démarrer l'ordinateur sur un disque dur de plus de 2 To.

 

Malekal.com - Comprendre le fonctionnement des BIOS et UEFI

 

- Unified Extensible Firmware Interface (UEFI) sur Wikipedia
"... L'UEFI offre plusieurs avantages par rapport au BIOS, comme des fonctionnalités réseau intégrées en standard, une interface graphique haute résolution, une gestion intégrée des installations multiples de systèmes d'exploitation et l'affranchissement de la limite des disques à 2,2 To..."

 

Windows.microsoft.com - Qu’est-ce que l’UEFI ?
"L’UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) est une interface de microprogramme normalisée pour PC, conçue pour remplacer le BIOS (Basic Input/Output System)..."

 

Technet.microsoft.com - Démarrer un PC en mode UEFI ou en mode de compatibilité BIOS hérité
"... Démarrez en mode UEFI ou BIOS hérité quand vous installez Windows à partir d’un disque USB, d’un DVD ou d’un emplacement réseau.
Si vous installez Windows dans un mode incorrect, vous ne pourrez pas utiliser les fonctionnalités de ce mode de microprogramme sans effectuer de reformatage.

 

 

RW.
http://rweverything.phpnet.us/download.html
Ce logiciel permet d'accéder aux données de l'EFI.
aller le menu Access >> ACPI Tables

Vu sur NextInpact.com : cliquer ici

 

 

Secure Boot :

Encore une tracasserie apparue avec le Bios UEFI et Windows 8 : le Secure Boot

Le Secure Boot est une fonctionnalité du Bios UEFI, et qui empêche de démarrer sous un autre système que Windows 8 (ou version ultérieure)
Par exemple : il sera impossible de démarrer avec un DVD-ROM de Windows 7 ou Linux pour installer un autre système d'exploitation.

 

Désactiver le Secure Boot

On peut cependant désactiver le Secure Boot.

PCAstuces.com - Désactiver le Secure Boot - Matériel

Après avoir désactivé le Secure Boot, dans Security, il faudra :
- aller dans Advanced, System Configuration,
- sélectionner CSM Boot au lieu de UEFI Boot

Ou dans Boot, Launch CSM :
- sélectionner "Enabled"

 

 

CSM = Compatiblity Support Module

- Lancement sécurisé (secure boot) sur Wikipedia

 

22/11/2014 : Forum-des-portables-asus.fr - Option bios uefi : Secure Boot & Launch CSM ?

 

 

Le Secure Boot et Windows 10 :

Le Secure Boot est souvent activé sur un ordinateur de grande marque. Et sous Windows 10, il est possible que la désactivation soit impossible

23/05/2015 : Generation-nt.com - Windows 10 : le Secure Boot piège Linux ?
"Le démarrage sécurisé refait parler de lui. Pour les fabricants OEM et avec Windows 10, il doit être activé et ce sont eux qui décideront si un utilisateur pourra le désactiver ou non. Cela pourrait compliquer l'installation de systèmes d'exploitation alternatifs comme une distribution Linux."

 

 

Intel.com - Understanding AMT, UEFI BIOS and Secure boot relationships

 

 

Reconnaissance des disques de 3 To :

Le principal intérêt de l'UEFI : possibilité d’utiliser des partitions GPT et de démarrer sur des volumes de plus de 2 To.

 

30/12/2010 : Hardware.fr - Disques de 3 To et ASUS Disk Unlocker
"ASUS a annoncé il y a quelques semaines ASUS Disk Unlocker. Réservé aux cartes mères ASUS, ce logiciel permet selon le constructeur de débloquer l’espace sur un disque au delà de 2 Tio / 2.2 Tio, tout en conservant des partitions de type MBR. L’intérêt est bien entendu de pouvoir utiliser un disque dépassant cette limite en tant que disque primaire sans pour autant perdre l’espace supplémentaire et sans avoir besoin d’un bios UEFI et d’un OS 64 bits."

Sur le site ASUS :
http://event.asus.com/mb/2010/disk_unlocker/

 

20/10/2010 : LaRuche.it - 2,5 et 3 To chez Western Digital, mais pas pour tout le monde...
"Ces disques durs au format 3,5 pouces adoptent un maximum de 4 plateaux de 750 Go... Pour booter sur un de ces Caviar Green, il faudra obligatoirement disposer d'une carte mère compatible UEFI, et d'un système d'exploitation récent 64 bits (Windows Vista, 7).

22/09/2010 : Presence-pc.com - 2 To ça va, 3 To bonjour les dégâts !

18/05/2010 : Presence-pc.com - Seagate promet un disque dur 3 To
"Seagate vient d’annoncer qu’il allait livrer des disques durs de 3 To, mais certains systèmes vont avoir du mal à les gérer...
Barbara Craig, responsable produit pour la firme, a tenté d’expliquer que les OS 32 bits étaient incapables de prendre en charge des disques durs de plus de 2,1 To. Elle jette le blâme sur le LBA, le système d’adressage des secteurs du disque dur, mais la vérité est bien plus complexe que cela "
18/05/2010 : Presence-pc.com - Comment va se gérer la limite des 2 Tio ? (1)
MBR. Le Master Boot Record est une zone du disque dur qui contient la table des partitions, la carte des partitions sur le disque dur. On retrouve dedans une valeur, stockée sur 32 bits, qui est le nombre de secteurs (512 octets) d'une partition, ce qui limite dans la pratique à 2 Tio (2 200 Go) la capacité d'une partition. Le MBR permet ensuite de créer quatre partitions, ce qui porte la capacité maximale d'un disque dur formaté avec un MBR à 8 To.
GPT, pour Globally Unique Identifier Partition Table, est un schéma de partitionnement récent (il est utilisé réellement depuis les années 2000) qui supprime les limites du MBR. GPT est fondamentalement lié à l'EFI, le remplaçant annoncé du BIOS. Windows XP 32 bits est incompatible avec cette technologie.

 

16/01/2008 : NextInpact.com - MSI présente son BIOS EFI : grande modernisation graphique
EFI = Efficient, Flexible, Intelligent. Un Bios avec une interface graphique, en plusieurs langues et qu'on peut utiliser avec la souris.

 

 

Présentation d'un Bios EFI ASUS :

Sur une carte-mère ASUS P8P67 (voir ma page), un Bios UEFI qui s'utilise entièrement à la souris :

- appuyer sur la touche DEL (Suppr) pour accéder au Bios :

En haut, à droite, on accède au Mode Avancé :

ASUS EFI BIOS

 

Le Mode avancé est constitué de plusieurs onglets :

ASUS EFI BIOS

 

L'onglet Boot permet de configurer le démarrage de l'ordinateur

ASUS EFI BIOS

 

Pour quitter le Bios :
- cliquer sur Exit (en haut à droite)

- cliquer sur "Discard Changes et Exit" pour quitter le Bios sans effectuer de modification

ASUS EFI BIOS

 

 

ASUS EFI BIOS Video  :

 

 

Anciennes actualités :

A l'époque où l'UEFI n'était encore qu'un projet.

25/10/2010 : Tomshardware.fr - L’UEFI : futur succès ou flop ?
"L’UEFI a fait la une des journaux récemment, à la suite des déclarations de Mark Doran et Brian Richardson qui ont affirmé à la BBC que les cartes mères UEFI commenceraient à dominer le marché en 2011. Nous vous avons rapporté ces propos (cf. « L'UEFI aurait déjà (presque) remplacé le BIOS ») et nous sommes ensuite demandé, avec la rigueur et le recul qui s’imposaient, dans quel univers parallèle ces deux individus vivaient. À part pour les machines en provenance d’Apple, l’UEFI est quasiment absent des PC et ceux qui l’utilisent ont un système parfois bancal, souvent affligé de bugs et limitations...
L’EFI n’a pas séduit. C’est aujourd’hui un fait qu’il est impossible de nier. Les raisons restent par contre mal comprises et même les acteurs en haut de l’affiche ont du mal à mettre le doigt sur ce qui ne va pas. Il est indéniable que l’UEFI a des atouts et qu’il remplacera le BIOS un jour où l’autre principalement parce que c’est le seul moyen de dépasser la limite des 2 Tio."

04/10/2010 : Commentcamarche.net - Bye-bye le Bios, bonjour l'UEFI

04/10/2010 : Generation-nt.com - Démarrage rapide : le BIOS supplanté par l'UEFI en 2011 ?
"À en croire le responsable de l'UEFI Forum, le vénérable BIOS sera remplacé par une couche logicielle plus moderne qui sera généralisée sur les nouveaux PC dès l'année prochaine. De quoi démarrer un ordinateur beaucoup plus rapidement."

10/06/2010 : Tomshardware.fr - La mort du BIOS chez MSI d’ici 3 ans
"MSI devrait commencer à livrer des cartes UEFI d’ici la fin de l’année et complètement abandonner le BIOS d’ici trois ans...
Un UEFI reste toujours plus cher à concevoir qu’un BIOS et qu’il est moins facile de l’intégrer dans la carte mère en raison d’un code plus large et de la nécessité d’adapter le programme aux divers modèles de cartes mères."